HYPNOSE ERICKSONIENNE

Thérapie brève : vivre la réalité de ses possibles
Chaque personne est unique, ses rêves aussi.
Elle souhaite peut-être modifier des comportements, réaliser des objectifs, se libérer de peurs, de ses croyances limitantes ou tout simplement retrouver ses valeurs…en toute sécurité
Comment ça marche ?
L’hypnose Ericksonienne diffère des autres hypnoses par le fait qu’elle s’adapte au vécu de chacun , avec toutes ses empreintes. C’est du cas par cas. Elle induit un état de conscience modifiée. Comme un fil d’or, elle brode des histoires calquées sur celles des personnes, par le biais de métaphores. Celles-ci permettent à l’inconscient d’élargir le champ des possibles, de trouver des ressources et de mettre en place de nouvelles stratégies écologiques et positives pour les personnes.
On peut rire, ou pleurer, et la paix, la sérénité s’installe.
Vous avez des tensions, vous souhaitez vous libérer de stress émotionnel, arrêter vos addictions, et mettre en place de nouveaux comportements !
Alors Osez l’Hypnose !
on passe du conscient à l’inconscient, du réel à l’irréel … la transe nous fait voyager.
Historique :
Milton H.R Erickson (1901-1980) psychiatre américain reconnu a propulsé l’hypnose traditionnelle vers une hypnose qui induit un état modifié de conscience et permet d’accéder à l’inconscient. Le thérapeute agit en tant que guide bienveillant et amène le sujet à s’installer dans le détente profonde pour mettre en place une nouvelle approche des évènements de la vie.
La personne va s’appuyer sur ses propres ressources pour répondre de manière innovante aux situations qu’elle rencontre et ainsi créer de nouveaux comportements positifs.
Le négatif est remplacé par des schémas positifs. Les potentialités s’expriment.
La technique est un outil précieux, et aussi l’écoute, l’approche créative et progressive du thérapeute est primordiale. La relation de confiance établie permettra à la personne de lâcher-prise, d’oser être à l’écoute de soi.
Les Plus :

Des outils ludiques

Les métaphores, la spontanéité, la joie sont pour moi des clefs lors de mon travail.
Les sons amènent l’esprit à voyager et j’utilise des cymbales népalaises, des cloches aux 7 métaux, des bols et gong… une invitation à la réalisation de soi.
Public et prérequis :
Adultes et seniors.
Champs d’application :
Addictions
Stress
Phobies
Séparation
Deuil
Amincissement…
Rappel : Les séances d’hypnose ne remplacent pas les traitements médicaux, qui doivent être maintenus.

et si je vous racontais une histoire …

IL était une fois un lutin aux grandes oreilles qui courait, courait tout le temps, à droite , à gauche, devant derrière…On l’entendait rire aux quatre coins du village.
Il avait toujours de bonnes raisons pour le faire bien sûr . Il ne savait tout simplement pas s’arrêter. Ou bien si, quand il était tellement épuisé, il n’avait qu’une envie : dormir. Il aimait aussi se régaler à toute allure, et quand il mangeait, son ventre grossissait comme le ventre d’un éléphant. Difficile après d’enfiler ses jolis vêtements qu’il aimait tant et puis il n’avait surtout pas le temps et l’envie d’en acheter d’autres.
Pendant ce temps là, le temps s’écoulait tranquillement alors que le soleil chauffait, le jour passait, puis la nuit s’installait et alors brillaient les étoiles.
Le Lutin aimait beaucoup les étoiles , seulement, une fois endormi après sa journée, il ne pouvait pas se réveiller pour assouvir sa passion. Il en était si triste.
Un jour, il trouva sur son chemin une boîte. D’abord surpris, il l’a saisi, la posa dans un panier et se dit qu’il l’ouvrirait plus tard, car il n’avait pas le temps…
…et le lutin apprit à cultiver la terre. La terre de ses ancêtres, si riche et fragile à la fois. En effet, le temps passe et pourtant l’herbe pousse et les arbres grandissent…à toute allure ou alors cela dure des siècles. U n jour, le lutin trouva une boîte dans un petit coin du jardin. N’était ce pas cette boîte, qu’il avait trouvé il y a quelque temps ? Ne me demandez pas quel trésor il trouva. Tout ce que je sais , c’est que à partir de cet instant, le lutin regarda les étoiles certaines nuits …Il en était si heureux, enfin son rêve se réalisait..
et qu’est ce que cela signifie ? Telle une séance, on passe du conscient à l’inconscient, du réel à l’irréel … la transe nous fait voyager.
Voilà un exemple de métaphore, porte ouverte pour l’inconscient, et la mise en place de permissions, de changements …avec des images, encore des images, du rythme , de la lenteur et plus encore …
Des protocoles précis sont proposés en fonction des besoins des personnes. (sevrage, traumatisme, mise en place objectifs …)

3 + 10 =